Circuit F1 - Le GP de Turquie pour combien de temps ?
dimanche 7 juin 2009, par MarcL
Article mis en ligne le 7 juin 2009
dernière modification le 10 juin 2009
Imprimer logo imprimer

Le plus mauvais investissement de ma carrière " a avoué Bernie Ecclestone en parlant du Grand Prix de Turquie sur le circuit de l’Istanbul Park. Un fiasco économico-sportif...

Lorsqu’en 2003, l’argentier de la Formule 1 paraphe un contrat pour l’organisation d’un Grand Prix en Turquie, la perspective d’un marché de plusieurs Millions de fans au Moyen-Orient et en Europe de l’Est était plus qu’alléchant. Un accord de 6 ans a été signé et l’investissement à ce jour est de 175 Millions d’Euros : En pure perte ! Dès 2006, le promoteur du circuit ne peut pas réunir les conditions financières. Les turcs, dans leur business plan avaient tout simplement oublié de payer Bernie Ecclestone tous les ans. L’Etat turc ne voulant pas intervenir, c’est l’argentier de la F1 qui s’en chargera en concluant un obscur deal de reprise garantissant le Grand Prix jusqu’en 2021. Mais comme tous les contrats de Bernie Ecclestone, une clause de sortie est prévue pour 2011.

Au mois de Février, Ecclestone avait annoncé ne pas vouloir renouveler le contrat avec la Turquie. Un Grand Prix qui n’a réunit que 40.000 spectateurs dans les tribunes en 2008 sur une capacité de 150.000. Pis, seulement 5.000 sont des turcs. Un intérêt qui a ses raisons : la Turquie est un pays de Football et aucun autre sport n’émerge de la vague.

Pourtant des solutions ont été tenté : baisse du prix des billets, et même transformer la piste en repère pour essais libre. Mais la location pour une journée est facturée 70.000 euros, alors que Silverstone n’en coûte que 16.000 euros/jours, à l’heure des réductions de coûts, le combat est perdu d’avance. 2011 risque donc de bien être le dernier Grand prix de Turquie de Formule 1. Un gachi à plusieurs millions d’euros.


flèche Sur le web : http://www.fanaticf1.com/formule1/8...
Forum
Répondre à cet article

Prochainement

Pas d'évènements à venir

Quelques chiffres...



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.20
Pour produire une couche de 18 centimètres de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 centimètres par siècle.