Circuit F1 à Flins sur la bonne voie ?
Schmitz aurait le ’’soutien du Premier ministre’’
Article mis en ligne le 11 juillet 2009
dernière modification le 10 juillet 2009
Imprimer logo imprimer

Un coup blanc, un coup noir, ou comment essayer de démobiliser...

Le projet de construction d’un circuit F1 à Flins a le « soutien du Premier ministre », a affirmé le président du conseil général des Yvelines Alain Schmitz (UMP) vendredi matin devant le conseil général, réagissant à une option différente évoquée mercredi par le secrétaire d’Etat Christian Blanc.

« Le circuit de Formule 1 ne se fera pas à Flins. Si le projet de circuit doit se faire en Ile-de-France, il se fera à l’est du Val d’Oise, c’est-à-dire à Sarcelles », a déclaré mercredi soir Christian Blanc, secrétaire d’Etat chargé du développement de la région capitale, lors d’un dîner avec des élus du Val d’Oise à Sannois (Val-d’Oise).

M.
Schmitz a déclaré vendredi : « Je confirme tout mon soutien et celui de mon assemblée pour que ce circuit voie le jour », a-t-il dit, affirmant que le projet avait « le soutien du Premier ministre ».

« J’en ai eu confirmation ce matin même par le conseiller sport du Premier ministre », a-t-il précisé.

« L’après-midi même de mon élection, j’ai reçu tous les maires, Lagardère, la Fédération, Renault sport, le conseiller sport du Premier ministre. Nous travaillons tous dans le même sens », a dit M. Schmitz.

l’original

D’après AFP


flèche Sur le web : http://fr.f1-live.com/f1/fr/infos/a...
Forum
Répondre à cet article


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.20
Pour produire une couche de 18 centimètres de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 centimètres par siècle.