L’après-Bédier fait des remous au conseil général Des Yvelines
20 minutes du 25 mai 2009
Article mis en ligne le 25 mai 2009
Imprimer logo imprimer

L’après-Bédier fait des remous au conseil général Des Yvelines

La guerre de succession s’annonce rude au conseil général des Yvelines.

Mercredi dernier son président, l’UMP Pierre Bédier, a vu son pourvoi en cassation rejeté, dans une affaire où il a été jugé coupable de corruption passive et de recel d’abus de biens sociaux, pour des avantages en nature ou en espèces d’un montant de 1,3 million d’euros entre 1998 et 2001. En échange, il avait frauduleusement attribué des marchés publics à des sociétés de nettoyage. A la suite de cette décision, la préfecture du département a notifié sa démission d’office de son poste de conseiller général, et donc de président. Cette démission devait être effective lorsque Pierre Bédier se la verrait remettre en main propre, en début de semaine. Il espérait donc organiser les élections pour sa succession au poste de président avant d’être destitué, et installer à sa place Alain Schmitz, l’un de ses proches lors d’un vote qui devait avoir lieu demain...la suite


flèche Sur le web : article dans 20 minutes
Forum
Répondre à cet article

Prochainement

Pas d'évènements à venir

Quelques chiffres...



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.20
Pour produire une couche de 18 centimètres de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 centimètres par siècle.