Pétition en ligne
Article mis en ligne le 25 novembre 2009
dernière modification le 4 octobre 2014

par Webmestre
Imprimer logo imprimer

signez la pétition en ligne

près de 12400 signatures

Forum
Répondre à cet article
Une « partie » de la production de la Clio 4 sera assurée à Flins
Fabienne - le 18 janvier 2010

Oui en effet, rien de bien rassurant !

Car à moins d’un retournement et d’une évolution du rapport de forces pour les salariés, il est clair que Flins ne sera pas l’usine pilote pour la Clio 4 !

Le gouvernement promet le maintien des 3400 salariés du site mais jusqu’à quand ? 2011 ? !!

Renault ne maintiendra une ’« partie » de la fabrication de Clio 4 (pour 2013) que pour faire le lien avec la mise en route effective de la fabrication de l’électrique Zoé ( même pas hybride) ... qui de toute façon (même en comptant les batteries et le recyclage) ne suffira à pas à maintenir ces emplois, car on parle de 5OO emplois pour cela ... un petit millier serait même inespéré !

Sans parler de l’inconnu du marché de ce véhicule et des conséquences environnementales plus que contestables (du nucléaire pour l’électricité ...)

Tout cela pour permettre à Renault de faire décliner « doucement » Flins ( qui rappelons le, est passé de 22000 à 3400 salariés en 25 ans), en continuant de faire partir petit à petit les plus âgés sans les remplacer et sur le compte des caisses de chômage !

Et rassurez-vous, sans licenciements secs ( sauf les intérimaire mais qui s’en soucie ?!) et sans fermeture de site !
Ils n’ont pas oublié Villevoorde et Gandrange !

Et après, on nous rabat les oreilles avec la Vallée de l’automobile !!

Faudrait un peu arrêter de prendre les gens pour des zozos et de leur raconter des craks !

Il est temps de mettre en place rapidement une reconversion conséquente de ce secteur industriel, en lâchant le tout automobile, en développant la fabrication de transports en commun, de recyclage important, avec des qualifications et formations adéquates, en remettant d’actualité la réduction du temps de travail sans perte salariale.. .
Oui ça coûte... mais combien coûtent ces milliers de chômeurs, avec toutes les conséquences sur la santé, les familles, quel est le coût de ces dégâts sociaux et environnementaux grandissants ?

C’est une question de volonté politique et sociale ...
Et si on posait ces questions à ceux qui briguent des mandats pour la région ?



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.20
Pour produire une couche de 18 centimètres de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 centimètres par siècle.