Todt, l’allié d’un GP français ?
Article mis en ligne le 26 août 2009
dernière modification le 4 octobre 2014

par Webmestre
Imprimer logo imprimer

Si la France attend toujours le retour d’un Grand Prix de Formule 1, Nicolas Deschaux (FFSA) pense que l’arrivée de Jean Todt de la FIA aidera le projet à aboutir.
Alors que la fin de saison de Formule 1 approche à grandes enjambées, le retour d’un Grand Prix de F1 en France semble s’éloigner. Avec des écologistes motivés pour bloquer le projet de Flins et un gouvernement qui tarde à prendre position, le projet de circuit pour accueillir l’épreuve n’est toujours pas connu. Pour Nicolas Deschaux, l’arrivée de Jean Todt à la tête de la FIA pourrait aider au retour de la France au calendrier. « On a identifié plusieurs projets, on continue à se battre pour essayer de retrouver un Grand Prix de France, déclare le président de la Fédération Française du Sport Automobile (FFSA) dans les colonnes de La Tribune. Dans cette optique, un responsable français à la tête de la FIA pourrait nous faciliter la tâche. »

Toutefois, Nicolas Deschaux reconnaît que la situation n’est pas idyllique. « C’est difficile de retrouver une place en F1. Les temps sont durs sur le plan économique. Les contraintes administratives pour monter ce genre de projets sont également très lourdes à surmonter. Mais on reste attentif. »

Jean-Côme Decroos
Partager cet article : Actuellement 0.00/5 Moy. : 0.0/5 (0 vote) Derniers commentaires
27/08 21h24 J’en doute prite54
Connectez-vous ou inscrivez-vous au Club AUTOhebdo pour réagir sur cet article Rosberg en eaux troubles
29/08 : Nico Rosberg a vécu une première journée d’essais libres très contrariante à Spa-Francorchamps, en réalisant des temps très loin des meilleurs. L’Allemand veut trouver une solution rapidement.
Libres 2 : Hamilton repasse devant
28/08 : Lewis Hamilton confirme ses bonnes dispositions actuelles, en se plaçant de nouveau en tête de liste, à l’issue de la deuxième séance d’essais libres du Grand Prix de Belgique.
Grosjean apprivoise la F1
28/08 : Romain Grosjean aborde son deuxième Grand Prix de Formule 1, en Belgique. Le pilote Renault F1 Team veut d’abord appréhender les particularités de sa monoplace avant de se fixer des objectifs.
Libres 1 : Trulli par défaut
28/08 : La pluie est venue perturber la première séance d’essais libres du Grand Prix de Belgique. Jarno Trulli en a fait le meilleur temps, signant le chrono de référence avant que la pluie ne sévisse.
Räikkönen : « J’ai un contrat »
28/08 : Kimi Räikkönen, loin d’être déstabilisé par la possible arrivée de Fernando Alonso dans son baquet en 2010, poursuit sa saison au sein de la Scuderia sans se faire de soucis.
Alonso espère un week-end parfait
28/08 : Fernando Alonso, conscient de la proximité de la prochaine saison et des efforts désormais portés sur la monoplace 2010, ne pense pas pouvoir vivre une fin de saison comme en 2008. A moins que la chance soit au rendez-vous.
Ecclestone ne bradera pas la F1 pour Spa
27/08 : Avec un droit de plateau exorbitant de 14 millions d’euros, les organisateurs du Grand Prix de F1 de Belgique perdent de l’argent chaque année. Mais Bernie Ecclestone pense que la Formule 1 vaut son tarif.
Fisichella attend Ferrari
27/08 : Giancarlo Fisichella, pilote chez Force India, dément avoir été contacté par Ferrari pour remplacer Luca Badoer. Mais le pilote italien serait heureux de profiter de l’opportunité de piloter pour la Scuderia.
F1 : Bruno Senna en discussion
27/08 : Bruno Senna, recalé par Honda et Brawn GP l’année passée pour faire son arrivée en Formule 1, pense que ses chances sont bien meilleures cette fois-ci, afin de rejoindre les paddocks en 2010.
Mark Webber élu pilote du mois de juillet
27/08 : Mark Webber, vainqueur en Allemagne, le 12 juillet, du premier Grand Prix de Formule 1 de sa carrière, a été élu pilote du mois de juillet 2009 à lui suite du vote des internautes sur AUTOhebdo.fr. Il devance, de peu, Jules Bianchi.


flèche Sur le web : http://www.autohebdo.fr/f1/f1/artic...
Forum
Répondre à cet article


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.20
Pour produire une couche de 18 centimètres de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 centimètres par siècle.