Trois collectifs anti-F1 en Ile-de-France reçus par la préfecture de région
Article mis en ligne le 4 septembre 2009
dernière modification le 4 octobre 2014

par Webmestre
Imprimer logo imprimer

04/09/09 08:54

Trois collectifs contre l’implantation d’un circuit de Formule-1 sur l’un des trois sites en Ile-de-France ont été reçus jeudi à la Préfecture de région à Paris où ils ont fait valoir leur « ferme opposition » à ce projet, a-t-on appris à Meaux (Seine et Marne) auprès des responsables.

Les collectifs Val d’Oise sans F1, Court-circuit Val d’Europe (Seine-et-Marne) et Flins sans F1 (Yvelines) considèrent un tel circuit comme « un investissement du passé, à l’heure du bilan carbone, totalement contraire au Grenelle de l’Environnement, indécent en période de difficultés économiques », soulignent-il dans un communiqué rendu public à l’issue d’une rencontre avec le préfet-secrétaire général de région.

Ils réaffirment leur « ferme opposition à un nouveau circuit de formule 1 dans la région » et envisagent de « porter cette problématique au niveau des thèmes à débattre lors des prochaines régionales », a expliqué à l’AFP Thierry Gayot, porte-parole de Court-Circuit Val d’Europe.

Chaque tête de liste aux régionales sera invité à se prononcer clairement sur la question, a pour sa part ajouté Jean Mallet, du collectif Flins sans F1.

Les trois associations avancent que ce projet est inapproprié pour la région pour plusieurs raisons : « le détournement de terrains agricoles », l’existence des zones « fortement urbanisées sensibles aux problèmes de bruit, de pollution et aux difficultés de circulation, l’utilisation inconnue du circuit sur toute l’année hors Grand Prix » et « l’illusion sur l’emploi » dans la région.

Les trois collectifs reprochent à l’Etat, « impacté par les lobbying que font Lagardère, Prost et la F-1 » de manquer de « position claire » sur la question, a regretté M. Gayot et proposent le maintien du Grand Prix de France à Magny-Cours.

D’après AFP


flèche Sur le web : http://fr.f1-live.com/f1/fr/infos/a...
Forum
Répondre à cet article


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.20
Pour produire une couche de 18 centimètres de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 centimètres par siècle.