Sport mécanique Yvelines : la compétition électrique plutôt que la F1 ?
Article mis en ligne le 6 septembre 2009
dernière modification le 4 octobre 2014

par Webmestre
Imprimer logo imprimer

Dans autonews

Le nouveau président du conseil général des Yvelines Alain Schmitz (UMP) a annoncé « un soutien à la filière automobile plein et entier », dans un entretien accordé au Parisien. « Nous voulons que les Yvelines deviennent le coeur d’une industrie automobile innovante, qui sera axée sur (...) la voiture électrique », a notamment précisé Alain Schmitz. Concernant le projet de Grand Prix de Formule 1, l’élu entame une nouvelle réflexion : « Je pense à créer un Grand Prix écologique. Pourquoi ne pas imaginer une grande compétition de la voiture électrique ? » Une déclaration qui ne devrait pas faire que des heureux pour les défenseurs du projet, qui souhaitent avant tout l’organisation du Grand Prix de France.


flèche Sur le web : http://www.autonews.fr/Breves/Yveli...
Forum
Répondre à cet article


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.20
Pour produire une couche de 18 centimètres de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 centimètres par siècle.