Todt travaille au retour du GP de France
Article mis en ligne le 29 octobre 2009
dernière modification le 4 octobre 2014

par Webmestre
Imprimer logo imprimer

Jean Todt a confirmé qu’il aidera le Grand Prix de France à revenir au calendrier de Formule 1.

L’épreuve française est absente pour la première fois cette année depuis 1955, et son retour semble pour l’instant bien incertain. Mais avec l’élection de Jean Todt à la présidence de la FIA, le Grand Prix de France a reçu un soutien de taille.

Dans une interview avec l’agence de presse française AFP, Jean Todt a confirmé que le Grand Prix de France faisait déjà l’objet de « discussions avec nos amis de la Fédération Française du Sport Automobile ».

« J’espère que la France aura à nouveau un Grand Prix, » a-t-il précisé, ajoutant que des discussions prendront place avec des responsables du gouvernement français.

Récemment interrogé par le journal français Le Parisien, Bernie Ecclestone, qui élabore le calendrier annuel de Formule 1, s’était montré sceptique sur les chances d’un retour du Grand Prix de France.

« Je leur ai envoyés un contrat et il ne m’a pas été renvoyé. C’est dommage, car il va devenir plus difficile de trouver une place au calendrier. Ils doivent agir rapidement car le temps est compté, » avait déclaré Bernie Ecclestone, révélant que 2013 semblait être la première date possible pour une course aux environs de Paris.

Il avait également indiqué que le circuit du Paul Ricard, qu’il possède, était une autre destination possible.


flèche Sur le web : http://www.toilef1.com/Todt-travail...
Forum
Répondre à cet article


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.20
Pour produire une couche de 18 centimètres de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 centimètres par siècle.