Grand Paris : projet de loi « fondateur », selon Blanc
Article mis en ligne le 29 octobre 2009
dernière modification le 4 octobre 2014

par Webmestre
Imprimer logo imprimer

Grand Paris : projet de loi « fondateur », selon Blanc

Le secrétaire d’Etat au développement de la région-capitale Christian Blanc a qualifié mercredi de « fondateur » le projet de loi sur le Grand Paris, qui va être examiné en novembre par l’Assemblée nationale. AFP - Le secrétaire d’Etat au développement de la région-capitale Christian Blanc a qualifié mercredi de « fondateur » le projet de loi sur le Grand Paris, qui va être examiné en novembre par l’Assemblée nationale.

Entendu par la Commission du développement durable, il a réaffirmé l’ambition « atteignable » de doubler le taux de croissance de la région Ile-de-France (IdF) par rapport à son niveau actuel, et de le porter à 4%.

Le gouvernement table sur la création de 800.000 à un million d’emplois en IdF en 15 ans, grâce à 35 milliards d’euros d’investissements dans les transports et une petite dizaine de territoires stratégiques.

Parmi ceux-ci, il y aura « une vallée de l’automobile accrochée sur Flins, Poissy (Yvelines) et le plateau de Saclay-Satory ».

Le secrétaire d’Etat a affirmé que l’emplacement de la quarantaine de gares du futur métro automatique autour de Paris devrait être connu fin 2010.

Il espère que le projet de loi passera au Sénat en février, afin d’« être en mesure de lancer le débat public au 1er septembre de l’année prochaine ».

« A la fin de l’année prochaine, nous serons en mesure de déterminer les emplacements de gares », a-t-il dit.

« Plus de la moitié de celles-ci seront des gares d’interconnexion, en particulier avec le RER », a précisé M. Blanc, affirmant que « dans 13 ans, la nouvelle infrastructure (de transports) pourra et devra être réalisée ».

Le financement ressemblera à celui du métro de Paris, avec dotation en capital de la future société du Grand Paris, « emprunt sur 40 ou 50 ans » et « captation de tout ou partie de la valorisation foncière autour des gares ».


flèche Sur le web : http://www.france24.com/fr/20091028...
Forum
Répondre à cet article


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.20
Pour produire une couche de 18 centimètres de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 centimètres par siècle.