Renault veut une F1 ’’plus verte’’
Article mis en ligne le 24 novembre 2009
dernière modification le 4 octobre 2014

par Webmestre
Imprimer logo imprimer

C’est la grosse préoccupation du moment
24/11/09 10:47

Bob Bell et Carlos Ghosn
Un énorme doute pèse sur la participation de Renault au Championnat du monde de F1 2010, mais jusqu’à présent, le constructeur français a préféré ne pas commenter les différentes rumeurs.

Toutefois, Carlos Ghosn, le patron du groupe Renault, reste mystérieux sur ses vraies intentions. « Il y a des défis équitables et la question est : comment marier la F1 avec les préoccupations environnementales ? Pouvons-nous atteindre zéro émission avec la technologie ? Il y a donc de nombreuses questions à résoudre en F1, » déclare Ghosn dans les colonnes de l’édition indienne du Forbes.

Lorsque ce journal lui demande s’il y a encore un avenir pour Renault en F1, Carlo Ghosn reste tout aussi évasif. « Je pense que cela n’a aucune importance pour personne si cela ne répond pas à certaines de nos préoccupations, » précise-t-il.

"J’ai noté qu’au cours de cette dernière année, trois grands constructeurs ont quitté la F1.
Trois en seulement une année ! Cela signifie qu’il y a de nombreuses questions à résoudre," ajoute Carlos Ghosn.

Pour l’instant, seul le Polonais Robert Kubica a été engagé pour disputer la saison 2010 avec Renault. Le constructeur français doit donc encore choisir son second pilote ou prendre une autre décision moins favorable à la F1...

L’avenir du constructeur français en F1 aura aussi des répercussions sur l’équipe Red Bull qui compte utiliser le moteur français l’année prochaine. Là aussi nous devrions en savoir plus très bientôt...

Daniel THYS
© CAPSIS International


flèche Sur le web : http://fr.f1-live.com/f1/fr/infos/a...
Forum
Répondre à cet article


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.20
Pour produire une couche de 18 centimètres de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 centimètres par siècle.