Les touristes vont payer une « taxe Ecclestone »
Article mis en ligne le 30 novembre 2009
dernière modification le 4 octobre 2014

par Webmestre
Imprimer logo imprimer

Mathieu Turbide
Le Journal de Montréal
Nouvelle passée inaperçue dans la foulée de l’annonce du retour du Grand Prix de F1 : la taxe hôtelière imposée dans les hôtels et auberges de Montréal sera haussée de 0,5 %, à compter du 1er février 2010.

Votre opinion

Trouvez-vous que les gouvernements paient trop cher pour permettre le retour de la F1 à Montréal ?

Cette hausse de taxes de 3 % à 3,5 % n’a qu’un objectif, celui de permettre à l’organisme Tourisme Montréal de payer sa part du magot qui sera remis, ultimement, à l’entreprise Formula One Administration, dirigée par Bernie Ecclestone.

La taxe sur l’hébergement touristique est perçue par le gouver nement du Québec, puis redistribuée à Tourisme Montréal qui l’utilise pour faire la promotion touristique de la métropole.

Tourisme Montréal, qui regroupe les établissements hôteliers et touristiques de l’île de Montréal, doit payer le tiers de la somme due à Ecclestone pour la tenue du Grand Prix du Canada, soit 5 M$ par année. Le gouvernement du Canada versera aussi 5 M$, alors que Québec contribuera 4 M$ et la Ville de Montréal, 1 M$.

« Cette augmentation d’un demi-point de pourcentage nous permettra d’amasser une somme de trois millions de dollars », indique le vice-président de Tourisme Montréal, Pierre Bellerose.

La différence, soit deux millions de dollars, sera puisée à même le budget de fonctionnement de Tourisme Montréal.

Les hôteliers contents

Selon M. Bellerose, les hôteliers de Montréal approuvent cette hausse de taxe.

« C’est certain qu’on aimerait mieux ne pas avoir à s’autotaxer, souligne-t-il. Mais pour nous, le Grand Prix est un événement très important en termes non seulement de retombées économiques, mais aussi de visibilité médiatique. »

Tourisme Montréal admet qu’elle devra revoir ses dépenses l’an prochain pour trouver deux millions de dollars dans son budget. « Mais étant donné l’importance de l’événement, il serait difficile de trouver mieux que le Grand Prix pour investir dans une campagne », explique M. Bellerose.

La taxe hôtelière actuelle de 3 % représente environ 4 $ pour une nuitée de 130 $. À 3,5 %, cette taxe pour une nuitée moyenne passera à 4,50 $.


flèche Sur le web : http://fr.canoe.ca/infos/quebeccana...
Forum
Répondre à cet article


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.20
Pour produire une couche de 18 centimètres de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 centimètres par siècle.