Encore trop peu d’agriculteurs bio
Article mis en ligne le 21 février 2010
dernière modification le 4 octobre 2014

par Webmestre
logo imprimer

Pour la première fois en dix ans, le nombre d’agriculteurs passant au bio augmente de façon significative. Mais l’offre reste loin de répondre à la demande et les importations augmentent.
Bonne nouvelle : 3.600 agriculteurs ont choisi de convertir leur exploitation à la bio en 2009, c’est 20 % de plus que l’an passé. « C’est une augmentation historique au cours des dix dernières, souligne Elisabeth Mercier, directrice de l’Agence Bio, l’organisme chargé de la promotion du bio en France. La progression de 2009, correspond au total des sept années précédentes. »
Mieux vaut pourtant se garder de tout triomphalisme : le bio ne représente encore que 2,4 à 2,5 % de la surface agricole utile en France. Pour respecter les objectifs du Grenelle de l’environnement, il faudrait atteindre 6 % en 2012 et 20 % en 2020…
Un Français sur deux consomme du Bio
Le baromètre 2009 de l’Agence bio établit clairement que les produits biologiques sont complètement intégrés à la consommation courante. « Un Français sur deux consomme du bio au moins une fois par mois, explique Elisabeth Mercier. C’est une tendance structurelle, on ne peut vraiment plus parler de mode. »


flèche Sur le web : http://www.bio-magazine.com/article...



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.57
Pour produire une couche de 18 centimètres de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 centimètres par siècle.