WWOOFing & WOOFING : les vacances écolo et gratuites
Article mis en ligne le 9 mai 2010
dernière modification le 4 octobre 2014

par Webmestre
logo imprimer

Le wwoofing ou woofing, un principe simple :
wwoofing en Inde- huile de coude contre hébergement.
Cette expression vient de : « wwoofer » ; Willing Worker on Organic Farms, travailleur bénévole sur des fermes biologiques.

Faire du wwoofing, c’est :

  • partager la vie d’une famille ou d’une communauté sur leur ferme,
  • apprendre à jardiner, récolter, fendre le bois, faire mille et un petits travaux, vivre de la terre,
  • apprendre une langue étrangère ou tout simplement retrouver le contact avec la nature.
    Durée de travail : de 4 à 7 h par jour soit environ 25-30 heures par semaine.
    Une éthique bio : Le woofing a été créé dans le but de promouvoir le développement durable en enseignant aux jeunes qui sont intéressés les techniques d’agriculture biologique.
    Le wwoofing, comment ça marche ?

Wwoofing en Australie
Pour le WWOOFer :

  • nourri et logé contre une participation aux travaux de la ferme (animaux, cultures…).

Une expérience qui permet :

  • de découvrir les techniques de l’agriculture biologique,
  • de connaître des façons de vivre saines, alternatives,
  • d’offrir aux citadins une expérience de la vie et du fonctionnement des fermes,
  • de visiter la région en s’intégrant à la vie locale.

Pour l’hôte : une expérience unique et inoubliable
Le WWOOFer accueilli participera :

  • aux activités (au jardin, au potager, au verger, aux fleurs, aux animaux…),
  • à la vie familiale (partager des repas, discuter de la vie rurale...

Une rencontre forte en découvertes : partager et faire découvrir son univers à quelqu’un de volontaire, désireux de s’impliquer dans les activités.
Pour plus d’informations

Posez vos questions sur le forum Woofing

Association internationale de wwoofing

Wwoof en France


flèche Sur le web : http://www.voyageons-autrement.com/...

Forum
Répondre à cet article


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.57
Pour produire une couche de 18 centimètres de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 centimètres par siècle.