GP de France - Bernie Ecclestone ne comprend pas...
Norbert Billaud dans fanatic F1
Article mis en ligne le 11 juin 2009
dernière modification le 12 juin 2009
logo imprimer

Comment mettre la pression, l’air de rien...

Depuis l’annonce, durant le mois d’octobre 2008, de la Fédération Française du Sport Automobile de ne plus supporter l’organisation du Grand Prix de France de Formule 1 sur le circuit de Nevers Magny-Cours, les projets ne manquent pas pourtant Bernie Ecclestone, malgré les propos rassurants des autorités tricolores ne voit toujours rien venir !

Cette profusion de projets qui malheureusement ne semblent pas avancer à vitesse grand V ne rassure pas beaucoup l’argentier de la discipline. En fait, Bernie Ecclestone ne comprend pas pourquoi ce dossier traîne autant alors que plusieurs personnalités s’étaient engagées à faire avancer les choses rapidement : « Pour être honnête, je ne comprends pas ce qu’ils font ! Ils ont un contrat en poche et c’est simplement à eux de décider où ils veulent mettre la course. Evidemment, le lieu doit aussi avoir notre approbation. Nous avons passé un accord avec la Fédération Française pour quitter Magny-Cours et organiser un Grand Prix à Paris. Hélas, ce ne fut pas possible de trouver une solution et nous avons de nouveau accepté un site en région parisienne, mais mieux que Magny-Cours et plus proche de Paris. Il y a eu beaucoup de rencontres, de discussions mais, pour le moment, rien ne se passe. »


flèche Sur le web : http://www.fanaticf1.com/formule1/8...

Forum
Répondre à cet article


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.57
Pour produire une couche de 18 centimètres de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 centimètres par siècle.