Ballade de la catastrophe paysagère
Article mis en ligne le 10 novembre 2016

par Yvan, nat.guilbert
Imprimer logo imprimer

Une matinée ensoleillée en compagnie de 90 randonneurs dont plusieurs élus (Brueil, Jambville, Évêquemont) pour apprécier sur plus de 9km le profond impact paysager qu’aurait l’exploitation de carrières cimentières dans le parc du Vexin Français.

Une paysagiste a permis d’accompagner les randonneurs dans la lecture des paysages et les a interrogés sur ce qu’ils aimaient dans ces panoramas. Calme, paisible, nature, forêt, pâturages, horizon, ruralité, unité, hameaux...autant de mots qui ont été exprimés. La paysagiste souligne la spécificité des décors du Vexin, avec ses courbes et ondulations qui donne une douceur au paysage.
Depuis le balcon de Jambville-le-haut, la zone 109 apparaît sous la ligne d’horizon, évidente.
Les randonneurs, certains Jambvillois, réalisent avec effroi l’impact qu’aurait l’implantation de cette carrière sur leur cadre de vie. Et là, se sont les mots bruit, poussières, explosion, camion, trafic, usine, trou, déchets qui sont formulés par le groupe.
Au cours de la ballade, plusieurs points de vue sur la zone 109 ont pu être appréciés, comme la descente depuis la forêt de Jambville jusqu’à Montalet, ou le point de vue depuis Maigremont, ou encore tout au long de la ligne de crête qui rejoint les hauts de Damply, et enfin sur les hauteurs des Noquets.
On se rend compte en randonnant de la diversités des chemins préservés sur ce territoires et des possibilités multiples de sillonner dans ces paysages.

Les randonneurs comprennent qu’ils se trouvent dans un écrin de nature, paisible et magnifique, menacé par l’implantation d’une carrière. Une catastrophe paysagère inacceptable.

Le détail du tracé est visible ici.
La trace gpx (pour importer dans un gps)


le départ de la salle des fête de Jambville.

Vue sur la zone 109 en sortant du bois de Jambville.

La montée vers Maigremont.

point de vue sur la zone 109 depuis Maigremont.

Observation du point de vue sur la zone 109 depuis Maigremont.

La descente de Maigremont vers Oinville.

Chemin de la Messe aux Noquets

Simulation de la carrière au niveau du chemin de la Messe vers le château.

Simulation de la carrière au niveau de la croix Riblet

Téléchargements Fichiers à télécharger :
  • ballade.gpx
  • 10 ko / GPS eXchange Format
  • capture.jpg
  • 104.6 ko / JPEG
  • ballade-3.jpg
  • 776.8 ko / JPEG


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.20
Pour produire une couche de 18 centimètres de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 centimètres par siècle.