F1 : Opération « Nez Rouges » à Hardricourt
Comité Hardricourt Contre la F1/ 17 juin 2009
Article mis en ligne le 19 juin 2009
logo imprimer

Article de médiaseine

Le 13 juin 2009, à l’occasion de l’inauguration du Parc du chateau,le Comité « Hardricourt contre la F1 », sur le ton de l’humour, a de nouveau manifesté son opposition au circuit F1 à Flins lors du discours de clôture du maire André Cassagne et du Conseiller Général Michel Vignier.

Les membres du Comité d’HARDRICOURT ne manquent pas d’énergie, ni d’imagination pour exprimer leur opposition au projet de circuit de F1.

André Cassagne, le maire d’Hardricourt, face aux manifestantsAprès le vif succès de la réunion à Hardricourt du 10 juin, où les habitants avaient répondus largement présent, l’appel à la décoration des maisons par des banderolles largement suivis (on compte 60 maisons à ce jour), ils ont renouvelés leur mode d’actions ce week-end.

En effet, massivement venus samedi matin aux Mureaux, à la manifestation anti F1, auprès du Collectif Flins sans F1, les membres du Comité ont rempilé en fin d’après midi pour exprimer à nouveau leur opposition.

A l’issue du parcours inaugural des dernières réalisations financées par le Conseil Général, et après l’excuse des nombreux officiels absents, les Hardricourtois ont exprimés silencieusement mais avec conviction les affichettes « Non au circuit » brandies haut et fort, déguisés malicieusement d’un nez rouge.

Nous attendons leur prochaine action avec impatience, à moins que d’ici là, la Mairie d’Hardricourt, décide enfin, d’apaiser la situation par un geste fort, comme par exemple une véritable consultation populaire, à l’instar de ce qui s’est fait à MEZY.


flèche Sur le web : http://www.mediaseine.fr/F1-Operati...

Prochainement

Pas d'évènements à venir

Quelques chiffres...



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.57
Pour produire une couche de 18 centimètres de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 centimètres par siècle.