Important « Concertation-Débat » des Mureaux le 26 juin.
Article mis en ligne le 23 juin 2009
dernière modification le 17 juillet 2009

par Webmestre
logo imprimer

Le 26 juin a lieu au Cinéma Frédéric Dard une promotion du projet de circuit par le conseil général des Yvelines.

La venue de membres du collectif la plus nombreuse possible est primordiale.

Vue l’absence de réponse lors de la dernière réunion, il paraît essentiel de pouvoir donner le plus d’éléments aux personnes présentes lors des questions que l’on nous laissera poser...

Petit pense bête, non exhaustif, des questions à soulever et exiger des réponses :

Sur l’emploi :

  • Combien de postes, de quels types, dans quel secteur, sur quelle durée, sur la base de quelle étude.
  • sur l’argumentaire de l’hôtellerie, pourquoi dans ce cas, dire qu’on veut mettre Flins à 20mn de Paris, incohérence majeur.
  • Quel est le montant de la taxe professionelle, qu’advient-il de sa potentielle suppression.
  • Combien coûte réellement le projet ? Gares, enfouissement des lignes, routes d’accès...
  • les retombées technologiques : Stefano Domenicali critique sévèrement le KERS...
  • Où est passé le centre de recherche ?
  • Le point de vue de Renault, omniprésent dans le film de promotion...
  • Quelle solution de remplacement si le circuit ne se fait pas (pour information voir l’article sur l’OIN et une réflexion personnelle sur le sujet) ?
  • Combien demande Ecclestone pour le plateau ?

Sur la construction :

  • HQE ne veut rien dire d’autre que « faire attention » en gros, ne pas bruler les emballages et palettes sur place, évacuer les déchets...
  • Quels seront les autres infrastructures, dépôts de carburants, extension d’activité de l’aérodrome des Mureaux, la voie rapide de la Mauldre au sud et l’autoroute venant de Cergy au nord, la rivière de la Mauldre (voir ce lien) avec la création d’un bassin de 2 000m² pour navettes...

Sur le bruit :

  • Quel niveau sonore (en décibels et non des dessins bleu vert, rouge) pensent-ils garantir à 500, 1000, 1500 m du circuit) donner une échelle avec tondeuse, moto...
  • Où peut-on avoir les données « révolutionnaires » puisque jamais essayé, des merlons en terre sur l’atténuation du bruit ?
  • Les panneaux « mobile », qui permettent de déroger à la règlementation PPRI seront-ils mis en place par l’exploitant avec tout ce que ça signifie quant au surcoût de mise en place ?
  • Quelles protection sonore des hélico VIP et prises de vues aériennes.

Sur la nappe phréatique :

  • La protection de la nappe par une membrane « garantie » 100 ans n’est-ce pas un peu juste en terme de durée de vie et est-ce garantie sans fissures...
  • Le circuit aura-t’il sa propre station de dépollution des écoulements comme Renault, EADS ou comptent-t’il utiliser les infrastructures publiques ?
  • L’argumentation de l’usine Renault n’est pas vraiment comparable car les surfaces ne servent qu’à stationner des véhicules neufs qui ne consomment pas 75 litres au cent, 10 litres d’huile par course, qui n’ont pas trop de fuites ni d’accidents. Par ailleurs, le montage est plutôt en environnement confinés.
  • Que font-ils de la La directive-cadre sur l’eau (2000/60/CE). Qui préconise la protection des puit de captage notamment par l’agriculture biologique comme commence à le faire plusieurs villes (new-york, munich...)
  • Que font-ils de la convention signée le 31 janvier 2008 à Dourdan entre agriculteurs biologique et l’agence de l’eau seine-normandie pour protéger par l’agriculture biologique les nappes phréatiques ?

Agriculture :

Pollution :

  • qu’advient-il des eaux de pluie, des lessivages, des innombrables composants (métaux lourds...) polluants lié à l’activité.

Démocratie :

  • Où est visible le compte-rendu ou l’enregistrement vidéo de la Réunion de Flins ?
  • Y a t’il un greffier ?

etc....




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.57
Pour produire une couche de 18 centimètres de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 centimètres par siècle.