Une région trois fois plus bio d’ici 2013 : le plan
Article mis en ligne le 23 septembre 2009
dernière modification le 2 septembre 2009
logo imprimer

Le conseil régional a voté ce 18 juin un plan de développement de l’agriculture biologique en Île-de-France. Objectif : tripler les surfaces dédiées au bio pour répondre à la demande croissante.

En dépit de la forte demande des consommateurs en produits sains et respectueux de l’environnement, l’agriculture biologique est sous-représentée en Île-de-France. Pour encourager son essor, les élus régionaux ont adopté le 18 juin le plan de développement de l’agriculture biologique 2009-2013 qui vise à multiplier par trois les surfaces dédiées à l’agriculture biologique en trois ans, par 10 d’ici 2020.

Bien que plus de la moitié du territoire francilien soit agricole, le développement de l’agriculture biologique en région se heurte à de nombreuses difficultés au premier rang desquels persiste l’offre foncière : en 2008, aucun agriculteur n’a pu s’installer alors que ce type d’exploitation ne requiert que de petites surfaces (à partir de 3-4 hectares). Aujourd’hui, l’Île-de-France ne compte que 84 structures certifiées en agriculture biologique, pour un marché de 12 millions de consommateurs et une consommation de produits bio en hausse de 10 % par an depuis 10 ans en France.

Pour résoudre ces difficultés et atteindre les ambitieux objectifs, la Région propose d’aider les installations en bio et de développer les conversions des agriculteurs, notamment en donnant la priorité aux agriculteurs biologiques dès qu’une opportunité foncière se présente. En termes de filières et marchés, le plan prévoit notamment d’améliorer leur compétitivité et de développer de nouveaux produits. Il propose également des actions « formation et recherche ».

Enfin, la Région souhaite poursuivre l’incorporation de produits biologiques dans l’approvisionnement des 480 lycées publics d’Ile-de-France et de ses cantines, sachant qu’aujourd’hui 25 lycées se sont engagés à entrer dans la démarche avec son soutien.

Au total ce sont plus de 28 actions décomposées en projets qui sont présentées et qui vont être mises en œuvre par la Région, l’État, les partenaires du monde agricole, de l’enseignement, de la recherche, du monde industriel… Pour l’année 2009, 2.835.000 € devraient être consacrés à l’agriculture biologique par la Région dans le cadre de ses différentes politiques.

Article publié le 22 juin 2009


flèche Sur le web : http://www.iledefrance.fr/lactualit...

Téléchargements Fichier à télécharger :
  • agribio3.jpg
  • 6.9 ko / JPEG


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.57
Pour produire une couche de 18 centimètres de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 centimètres par siècle.