Enfance d’une ville
Article mis en ligne le 16 janvier 2010
logo imprimer

NDLR : En cette période où l’on parle d’OIN voir du Grand Paris, il parait opportun de faire un petit tour dans le passé et voir comment d’autres OIN ont vu le jour... cité dortoir ou pas, intégration...

Le problème de la création de villes nouvelles est examiné à travers un reportage sur l’aménagement de la ville nouvelle de CERGY PONTOISE.

Après une présentation d’Eric ROHMER et Jean-Paul PIGEAT, longue interview de Bernard HIRSCH, directeur de l’Etablissement Public d’Aménagement de la ville nouvelle de Cergy-Pontoise, sur ce qu’est une ville nouvelle, les expropriations, le plan de la future ville, la sécurité ..., entrecoupée d’autres interviews : de M. L’ÉCHAUDE, agriculteur, à propos de son expropriation ;.de M. DOUADY, urbaniste, sur l’élimination de la circulation automobile dans les zones piétonnes, l’aménagement et l’animation, son opinion sur l’architecture de la ville ; de M. ROULET, chargé des transports, qui s’interroge sur les choix en matière de circulation ; d’un autre urbaniste, M. Lajard (?), puis du directeur du centre commercial ; de deux prêtres qui ont refusé la construction d’une église ; d’un groupe de nouveaux habitants de la ville nouvelle, membres d’une association de résidents ; de M. FOURNIER, maire adjoint d’Eragny, sur la participation des habitants.

Les interviews sont entrecoupées de vues de la ville:panoramique sur la ville nouvelle et la vieille ville ; zoom arrière sur une boucle de l’Oise. façade de la préfecture ; école de commerce ; bureaux, centre commercial ; contre-plongée sur tour bleue à logements ronds ; maquette de l’architecte Ricardo Bofill, façades d’ immeubles.

retrouver ce média sur www.ina.fr
retrouver ce média sur www.ina.fr
retrouver ce média sur www.ina.fr

INA


flèche Sur le web : http://www.ina.fr/art-et-culture/ar...



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.57
Pour produire une couche de 18 centimètres de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 centimètres par siècle.