F1 Flins : Une addition « annoncée » de 8 millions d’euros
Attendons les justificatifs des dépenses...
Article mis en ligne le 22 janvier 2010
logo imprimer

NDLR : Le Collectif Flins sans F1 avait écrit une lettre pour demander les comptes sur le projet de circuit F1 avec un tableau très précis, et encouragé les citoyens à faire de même , voilà ce que nous apprenons sur le site de MediaSeine

De notre côté, nous n’avons pas encore reçu de réponse officielle...
la note est bien salée, même sans trop de détails (sur les études)...

Sous la pression médiatique et devant la nécessité de transparence des coûts, le Conseil général des Yvelines vient de publier le montant des coûts engendrés par le projet de circuit de F1 à Flins-Les Mureaux.

Les dépenses se décomposent comme suit :

Les études de faisabilité :

  • Etudes préalables : 974 665 euros
  • Conseil : 241 539 euros
  • Préparation du Dossier d’Utilité Publique : 548 392 euros.
  • Maîtrise d’œuvre du circuit (cabinet Wilmotte et sous-traitants) : 4 804 521 euros.

Aménagement du terrain :

  • Déplacement des captages d’eau : 105 634 euros.
  • Enfouissement des lignes électriques : 250 000 euros.

La concertation :

  • Débat et concertation : 227 366 euros.
  • Annonces et insertion : 33 144 euros.

Le Conseil général estime que ces dépenses étaient nécessaires pour faire avancer le projet en étroite concertation avec les habitants, dans un souci de démocratisation et de transparence.

Archéologie préventive : 777 210 euros.

La redevance d’archéologie préventive s’élève à 431 674 euros, son paiement permettra le reversement de 68,5% soit 295 697 euros. Le coût net pour le Département est de 135 977 euros.

Soit un montant total de 7 962 471 euros

Pour le Conseil général : « le projet de circuit de Formule 1 à Flins a engendré des coûts conformes à ce qui était prévu dans le budget 2009 »

source : mediaseine

F1 Flins : Une addition à 8 millions d’euros

NDLR A priori ne pas prendre pour « argent comptant » ces informations qui ont peut-être davantage la fonction de calmer les esprits que de donner un montant exact, les divers montages financiers autour de ce projet de circuit rendront de toute façon très difficile une réelle estimation...




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.57
Pour produire une couche de 18 centimètres de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 centimètres par siècle.