OIN Seine Aval, si on commençait à y réfléchir « entre amis ».
Article mis en ligne le 3 février 2010
dernière modification le 23 février 2010
logo imprimer

NDLR : curieux colloque qui ne fait pas appel aux associations des usagers des transports, représentants syndicaux, associations pour le droit au logement, produits bio, agriculteurs, foncier agricole (terre de lien..), pas un mot sur le collectif non plus...

Un prix d’entrée à 75 euros ! (réduit à 20 selon quel critère ?).

Une certaine notion de la « société civile »...

Une réconciliation en douceur entre intervenants...

Climat consensuel garanti pour ne pas perdre la main...

La revue Urbanissimo organise une conférence sur le foncier à
l’Université de Chicago à Paris le vendredi 5 mars 2010.

Sur l’urbanisme et le développement seine aval, il semble que ce soient des sujets éminemment politiques et les élus et les acteurs (associations, citoyens...) devraient s’y impliquer davantage.
Voir des lotissements fleurir un peu partout est préoccupant dans la rupture de la mixité sociale que ça génère.

Les opérations OIN et grand paris semblent plus prévues pour passer outre les conseils généraux et départementaux, étonnant comme ça coïncide avec la « réforme » territoriale, bientôt le retour des duchés.

Ce projet de circuit F1 est un révélateur de certains comportements qu’on espérait révolus.

A ce propos, les chasses présidentielles reviennent...

Site


Téléchargements Fichier à télécharger :
  • gateau.gif
  • 69.3 ko / GIF


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.57
Pour produire une couche de 18 centimètres de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 centimètres par siècle.