Stocker la chaleur de l’été pour l’hiver
Article mis en ligne le 25 mars 2011

par Webmestre
logo imprimer

Pendant qu’on essaye de nous enfumer (à tous les sens du terme...) pour tenter de nous persuader de la nécessité absolue de poursuivre la course à l’énergie. Certaines sociétés cherchent des solutions.

La communauté solaire Drake Landing (CSDL) est un quartier
de 52 maisons, organisé selon un plan directeur, situé dans
la ville d’Okotoks, en Alberta, au Canada.

La CSDL a réussi à
combiner la technologie canadienne en matière d’efficacité
énergétique à une source énergétique renouvelable et
illimitée, le soleil.

La CSDL se chauffe à l’aide d’un réseau d’énergie de
quartier conçu pour emmagasiner dans le sous-sol l’énergie
solaire en abondance dans les mois d’été, laquelle est
ensuite répartie dans chaque maison l’hiver pour le
chauffage des espaces.

Ce genre de communauté est sans précédent
dans le monde :
v elle constitue la plus grande subdivision de Maisons
R-2000 au Canada, chacune d’entre elles présentant
une efficacité énergétique de 30 p. 100 supérieure
à une habitation courante ;
v elle répond à 90 p. 100 des besoins en chauffage de
chaque maison grâce à l’énergie solaire, ce qui diminue
la dépendance envers les combustibles fossiles ;
v elle permet de réduire chaque année de 5 tonnes les
émissions de gaz à effet de serre de chaque maison.

Innovation.

La cueillette de
l’énergie solaire
Le réseau héliothermique comprend
800 panneaux solaires plats à vitrage
simple placés en quatre rangées sur
les garages détachés qui se trouvent
derrière les maisons.

Un liquide antigel, mélange d’eau et
de glycol non toxique, est pompé au
travers des capteurs solaires et chauffé
peu importe si le soleil est présent. Les
800 capteurs solaires sont reliés par
des canalisations souterraines isolées
qui transportent le liquide chauffé
jusqu’à la centrale d’énergie de la
communauté.

Les capteurs solaires produisent
1,5 mégawatt de puissance thermique
au cours d’une journée courante d’été.

La centrale d’énergie

La centrale d’énergie de la CSDL
constitue le coeur même du réseau
d’énergie de quartier.
Située dans un coin du parc de la
communauté, elle abrite les deux
réservoirs thermiques à court terme
de 120 m3, la chaudière de secours au
gaz naturel, ainsi que la plus grande
partie de l’équipement mécanique,
comme les pompes, les échangeurs de
chaleur et les dispositifs de commande.
La boucle des capteurs solaires, la
boucle du réseau d’énergie de quartier
et la boucle du stockage thermique
saisonnier en puits passent au travers
de la centrale d’énergie.


flèche Sur le web : http://www.dlsc.ca/homes.htm

Téléchargements Fichier à télécharger :
  • DLSC_Brochure_f.pdf
  • 800.2 ko / PDF


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.57
Pour produire une couche de 18 centimètres de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 centimètres par siècle.