nuisances sonores
Un des endroits les plus bruyant au monde
Article mis en ligne le 31 mai 2009
logo imprimer

Le niveau de bruit dans le cockpit d’une F1, avec le pilote assis juste devant le moteur, peut atteindre les 140 dB. Un des endroits les plus bruyants de la planète.

La Formule Un est parmi les sports les plus dangereux qui existent.

Ces bolides de course, poussés à l’extrême, entre courbes serrées et longues ligne droite, atteignent des vitesses mortelles. La moindre erreur peut être fatale. Mais même si toutes les voitures restent sur la piste, le danger reste quasi-permanent. Le vrombissement d’une F1 à plein pot est assourdissant et représente une menace pour l’acuité auditive des pilotes et des spectateurs.

Le bruit d’une F1 est plus élevé que le décollage d’un avion à réaction à 35 mètres.

Jim West, un professeur de l’Université John Hopkins à Baltimore a mesuré le niveau de bruit des Formules Un. « Il est difficile de trouver un autre environnement de travail où les travailleurs sont exposés à un tel bruit continu » dit-il.

Les pilotes de F1 portent des protections afin de réduire leur exposition au bruit, mais ce n’est pas le cas des spectateurs.

La plupart des fans de sport automobile ne voudraient pas filtrer le bruit des voitures de course. Pour eux, le bruit fait partie de la beauté du spectacle. Mais quand les F1 passent à 15 mètres de toi, le niveau de bruit est de 125 dB, ce qui est assez pour infliger des dégâts permanents à tes oreilles. C’est une très bonne idée d’utiliser des bouchons d’oreille pour protéger ton acuité auditive la prochaine fois que tu vas voir un Grand Prix de Formule Un.

Il n’y a pas de norme pour limiter le niveau de bruit dans les loisirs et divertissements, comme aller voir un Grand Prix de Formule Un. Mais il est reconnu qu’une exposition continue à un niveau de bruit de 85 dB sur une période de 8 heures peut endommager ta capacité auditive.

Source : The Indianapolis Star, www.indystar.com, 27th September, 2003.




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.57
Pour produire une couche de 18 centimètres de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 centimètres par siècle.