Le projet de ligne nouvelle entre Paris et la Normandie
Article mis en ligne le 11 octobre 2011

par Webmestre
logo imprimer

A mots à peine voilés : Faire de la vallée de la seine un grand espace industriel et de stockage.

4 mois de débat public sur le projet de la future ligne ferroviaire Paris –Normandie

La future ligne Paris-Normandie est soumise à débat public, encadré par la Commission nationale du débat public. Au cours de ces quatre mois, les partenaires institutionnels (régions, conseils généraux, monde économique, etc.) sont appelés à émettre des contributions, et le grand public peut donner son avis, soit au cours de réunions soit par Internet*.

Vingt-trois réunions publiques sont programmées, dont la première est organisée le 3 octobre à Rouen. Mais d’autres auront lieu en Ile-de-France, comme à Mantes-la-Jolie le 18 octobre, Achères le 9 novembre, La Défense le 24 novembre ou Paris le 17 janvier. Ces débats peuvent modifier le projet ou permettre de choisir entre plusieurs options, comme c’est le cas ici avec cette ligne qui envisage plusieurs tracés.

« Le Havre, La Vallée de la Seine et le Grand Paris »

En mettant Le Havre à 1H15 de la capitale et en libérant les lignes actuelles pour la desserte portuaire fret, la LNPN constitue le socle fondamental du projet de développement de l’axe Seine. Il s’agit de mieux relier la région capitale à sa façade maritime, de façon à doter Paris d’un ensemble portuaire à la hauteur des enjeux économiques, industriels et environnementaux actuels. La réalisation rapide de la LNPN répond donc à un enjeu national majeur de développement et de sortie de crise.

Donnez votre avis et posez des questions sur le site

Lire aussi

Réflexions sur le développement seine aval

Seine aval, peu d’agriculture


flèche Sur le web : http://www.debatpublic-lnpn.org/ind...



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.57
Pour produire une couche de 18 centimètres de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 centimètres par siècle.