Collectif et… Association, pour ne pas se tromper de combat…
Article mis en ligne le 7 juillet 2009
dernière modification le 4 octobre 2014

par Webmestre
logo imprimer

Veuillez noter qu’il y a dorénavant quatre porte parole du Collectif (nous n’avons pas le luxe d’une personne à plein temps et désirons conserver justement la notion d’expression collective...) :

Monsieur Jean Mallet

jean.mallet7@orange.fr

06 74 53 39 84

Madame Brigitte Albrieux

01 30 95 26 55

Madame Laurette Fleury

laurette.fleury@free.fr

Monsieur Philippe Baudoin

philippebaudoin@wanadoo.fr

Le Collectif Flins sans F1 vous prie donc de bien vouloir noter que toute démarche dorénavant effectuée par Madame Hélène DANEL de l’association « Flins sans circuit F1 » n’est faite qu’en son nom propre ou au nom de son association et n’engage que sa responsabilité.


Historique du COLLECTIF :

  • Le Collectif Flins sans F1 a été créé dès que le conseil général des Yvelines a annoncé sa candidature pour la création d’un circuit de F1 à Flins.
  • Ce Collectif réunit des maires de communes limitrophes, des associations et des particuliers désireux de s’opposer à ce projet de manière collective et coordonnée, en dehors de tout autre enjeu politique.
  • Allant à l’encontre des aspirations sociales et environnementales actuelles, Il semble évident qu’un projet de cette nature, n’aurait jamais dû être mis à l’ordre du jour sans une consultation préalable de tous ceux qui allaient en subir les conséquences.
  • En partant de ce constat de déni de démocratie locale, les membres du Collectif Flins sans F1 ont donc proposé, dans le cadre d’une vision collective et de liberté d’expression, des actions de protestation qui en font désormais la richesse et la force.
  • Malheureusement cette vision collective et cette liberté d’expression se sont vues altérées par la volonté d’un groupe de personnes désireux de prendre le monopole de la prise de décision et de la communication du Collectif Flins sans F1.
    Ce groupe représenté officiellement par Mme.Hélène Danel, dont le travail au niveau juridique et médiatique a été par ailleurs reconnu, a exprimé des attitudes contraires aux valeurs de solidarité et de partage du Collectif Flins sans F1.
    Parmi ces attitudes : critique systématique du moindre tract aux allures « trop sociales », mise à l’écart de documents jugés « radicaux » vis-à-vis de certaines personnes, centralisation sans partage des listes des membres du Collectif et des retours courriels de ceux-ci (éléments tenus secrets par Mme. Danel et par le gestionnaire du site internet), etc…
  • Le 4 mai 2009, Mme Danel et ce groupe de personnes ont décidé de créer une association ( « Flins sans circuit F1 ») sans aucune concertation préalable avec le Collectif Flins sans F1.
    D’ailleurs les statuts peu démocratiques et restrictifs de cette association, excluent de fait des membres du Collectif jugés « gênants ».
  • La motivation « officielle » de la création de cette association est de récolter des fonds par dons et cotisations des membres et d’avoir une reconnaissance légale, afin de procéder à des actions en justice à l’encontre du projet…
  • Le Collectif Flins sans F1 a eu toutes les peines à obtenir l’ensemble des coordonnées de ses membres et une redirection vers ce nouveau site.
  • Devant la volonté de cette association de s’approprier et dévoyer les actions du Collectif Flins sans F1, tout en l’ignorant de fait, et de maintenir une confusion dommageable, nous avons décidé de vous expliquer directement la situation, par cette lettre.

Aujourd’hui deux orientations se dessinent :

  • Le Collectif Flins sans F1 qui désire informer, sensibiliser et impliquer le plus possible la population, dans toute sa diversité grâce à un panel d’actions (réunions d’information, expositions, manifestations, évènements divers, site internet d’information contributif, comités locaux, communication presse et décideurs...) avec l’objectif fondateur de remettre en question de manière collective toute nouvelle construction de circuit dans un pays qui n’en manque pas.

L’organisation en réseau démontre au quotidien son efficacité, même si elle peut perturber par rapport aux modes décisionnels habituellement plus hiérarchiques.

Au Collectif Flins sans F1 chacun à la parole, chacun contribue, chacun a la même importance aux yeux des autres mais tout est décidé collectivement avant d’agir ou de communiquer, en laissant la place aux initiatives créatives…

Faire partie du Collectif Flins sans F1 est gratuit même si des dons sont souhaitables pour aider au financement de ses actions .

  • Pour sa part l’Association a choisi la voie de la personnalisation à travers une « présidence » d’association s’adressant principalement à l’appareil juridique ainsi qu’aux médias et personnalités.

Sachez pour finir que le Collectif Flins sans F1 ne s’associe pas à la déclaration faite au Premier ministre par l’Association« Flins sans circuit F1 », dans laquelle elle dit « Nous avons pris bonne note également de votre souhait pour qu’une solution intermédiaire soit trouvée avant d’engager la France dans la construction d’un nouveau circuit. » .
Cette position marque définitivement l’éloignement de l’Association de la philosophie du Collectif Flins sans F1..

Nous devons désormais nous concentrer sur nos objectifs qui n’ont pas changé :
Impliquer la population, l’informer et la consulter contre un projet à la fois immoral et nuisible.

Maintenons le cap ! A VOUS, à NOUS de ne pas nous tromper de combat !




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.57
Pour produire une couche de 18 centimètres de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 centimètres par siècle.