Court-circuit de Formule 1 à Aubergenville mardi soir 2 juin :

Communiqué de Presse sur la réunion d’Aubergenville à la demande de la CSF

Mardi 2 juin 2009, comme ce fut le cas aux Mureaux en décembre 2008, une réunion d’information sur le circuit de F1 entre Flins et les Mureaux, s’est tenue à Aubergenville. Voici le communiqué de presse qui fait suite à cette réunion.

Article mis en ligne le 5 juin 2009
logo imprimer

04 juin 2009
Communiqué de Presse sur la réunion d’Aubergenville à la demande de la CSF

Mardi 2 juin 2009, comme ce fut le cas aux Mureaux en décembre 2008, une réunion d’information sur le circuit de F1 entre Flins et les Mureaux, s’est tenue à Aubergenville. Voici le communiqué de presse qui fait suite à cette réunion. Bonne lecture !!!

Court-circuit de Formule 1 à Aubergenville mardi soir 2 juin :

Après Les Mureaux, Epône, et Flins, c’est à Aubergenville que s’est tenue, mardi soir, une réunion d’information et de débat, autour du projet d’implantation d’un circuit de F1 sur le site Flins-Les Mureaux. Cette réunion organisée, à la demande de la CSF, association aubergenvilloise a été animée par le Collectif Flins sans F1.

En préambule, Jean Mallet, Maire de Mézy sur Seine a précisé que rien n’est décidé, malgré des fouilles archéologiques préventives couteuses lancées prématurément début mai par le Président du Conseil Général des Yvelines, Pierre Bédier, pressé d’imposer ce circuit de F1 à la population du Val de Seine. Une soixantaine d’Aubergenvillois ont écouté avec attention les trois intervenants, Jean Mallet, Fabienne Lauret et Michel Plagne qui ont expliqué pourquoi ce projet est aberrant en terme environnemental (nombreuses pollutions, bruit ,circulation aggravée, menace sur la nappe phréatique, atteinte à un projet d’agriculture bio, …) de gaspillage économique ( coût exorbitant assuré par un financement public, déficits budgétaire des grands prix de Formule 1, …) et sur le plan sociale (emplois non pérennes). Ces derniers ont ensuite répondu aux questions sur de très nombreuses incohérences de ce dossier et les inquiétudes qu’il soulève notamment parmi les Aubergenvillois, ceux-ci seraient en effet aux premières loges de ce circuit de Formule 1 implanté en dépit du bon sens dans une zone fortement urbanisée.

Jean-Paul Jaud, réalisateur du film « Nos enfants nous accuseront », ce jour en projection-débat au cinéma P.Grimaud a participé à cette réunion en s’interrogeant particulièrement sur les menaces qui pèsent sur les terres agricoles et le devenir de l’agriculture bio.

La réunion s’est conclue sur la constatation que rien n’était joué, qu’il fallait continuer la mobilisation. Les participants ont tenu à apporter leur soutien financier pour le paiement de la location de la salle exigé par le Monsieur le Maire d’Aubergenville.

Le Collectif poursuit son travail de proximité et d’information par des réunions (Hardricourt Salle Vovard le 10 juin) et diverses manifestations (Fête de quartier, vide greniers..) Un appel à la mobilisation a été lancé pour la manifestation du 13 juin, à 10h, Centre Commercial des Bougimonts aux Mureaux.

Le rendez-vous est pris pour le 13 juin 2009. Il ne faut pas l’oublier !!!

Posté par DDelerin78 à 18:53


flèche Sur le web : http://lesmureauxvuedd.canalblog.co...



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.57
Pour produire une couche de 18 centimètres de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 centimètres par siècle.