L’abandon du projet de circuit F1 à Flins réjouit
Article mis en ligne le 2 décembre 2009
dernière modification le 4 octobre 2014

par Webmestre
logo imprimer

L’abandon du projet de circuit de Formule 1 de Flins-Les Mureaux (Yvelines) est « une excellente nouvelle », a estimé mercredi la secrétaire d’Etat à l’Ecologie, Chantal Jouanno, jugeant que d’un point de vue écologique, ce projet était « de toutes façons intenable ». « Cela montre, qu’aujourd’hui, dans les arbitrages gouvernementaux, l’environnement n’est plus la dernière variable d’ajustement, au contraire », a-t-elle estimé. Le président UMP du conseil général des Yvelines, Alain Schmitz, qui avait affirmé en juillet que le projet de circuit de Formule 1 avait « le soutien du Premier ministre » François Fillon, a annoncé mardi qu’il le retirait. Le collectif « Flins sans F1 » a salué la victoire du « pot de terre contre le pot de fer ». Et la secrétaire nationale des Verts Cécile Duflot a souhaité que « les terres préemptées pour ce projet soient ré-attribuées à l’agriculture biologique ».


flèche Sur le web : http://lci.tf1.fr/filnews/france/l-...



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.57
Pour produire une couche de 18 centimètres de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 centimètres par siècle.