Dans quelles mains sera notre énergie demain ?
Article mis en ligne le 9 décembre 2009
dernière modification le 4 octobre 2014

par Webmestre
logo imprimer

Dossier de l’express

Derrière l’énergie, il y a des industriels, des financeurs, des Etats et des firmes qui contrôlent les ressources, les techniques et la distribution. Or, le marché doit s’adapter aux défis du changement climatique. De nouveaux acteurs s’y préparent. Mais y aura-t-il une transformation radicale du monde de l’énergie et des équilibres internationaux, ou bien les leaders actuels vont-ils s’accaparer l’énergie de demain ?

D’ici le 7 décembre, nos premières enquêtes porteront sur les sujets suivants :

  • Qui contrôle les énergies renouvelables en France ? Qui les développe et qui les finance ?
  • Un zoom sur le nouveau business de la mafia : l’éolien.

Et pour éclairer la question, nous avons aussi réfléchi à plusieurs thématiques.

  • Les géants du marché énergétique actuel sont-ils menacés ?
  • Le charbon, une énergie du futur : pourquoi il va résister.
  • Quand le Nord convoite le soleil du Sahara : les projets européens sont-ils éco-colonialistes ?
  • Le savoir-faire énergétique : partage ou monopole ?

Qu’en pensez-vous ?

Aidez-nous à enquêter et à réfléchir sur ces problématiques. Dans les commentaires, laissez-nous vos avis, vos réactions, vos idées, vos suggestions... Nous construirons avec vous une série d’articles pour mieux comprendre à qui appartiendra l’énergie demain.

Si vous n’êtes pas membre de LEXPRESS.fr, merci d’indiquer lors de l’envoi du commentaire une adresse e-mail valide : elle pourrait nous être utile si nous avons besoin de précisions.

Si vous êtes vous-même expert et que vous souhaitez nous faire connaître un point de vue ou si vous voulez participer avec nous à la production de ces contenus, elle nous sera également indispensable. Vous pouvez nous envoyer un mail à cette adresse : cop15@lexpress.fr.


flèche Sur le web : http://www.lexpress.fr/actualite/en...



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.57
Pour produire une couche de 18 centimètres de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 centimètres par siècle.