1ère conséquence sur l’immobilier...
Article mis en ligne le 8 juin 2009
logo imprimer

Voilà, c’est fait : ce qui devait arriver est arrivé.

Un habitant de Bouafle (rue des trois vallées) ayant sa maison en vente, a vu le désistement de dernière minute d’un acheteur potentiel pour cause de « projet de circuit de Formule 1 à proximité immédiate de Bouafle ! ». C’est très précisément l’argument qui a été donnée pour justifier le retrait de l’acheteur.

Ceci rejoint complètement note mail en date du 12 mars dernier dans lequel nous vous indiquions des estimations de dévalorisation de biens immobiliers dans les villes proches de ce projet stupide. Vous pensiez sans doute que ces estimations étaient grotesques. Et bien c’est finalement bien pire que ce que nous annoncions alors, car ce n’est pas la valeur des maisons qui chute d’au moins 40%, mais tout simplement ces maisons ne se vendent plus du tout !

Une étude a été menée par un cabinet indépendant, il y a quelques années de cela, afin de mesurer les liens de cause à effet entre l’intensité de bruits persistants à proximité des zones d’habitations (les DB – Décibels) et l’impact sur la valorisation des bien immobiliers.

Cette étude a démontrée une décote du prix d’un bien immobilier de 0,50% par Db (bien immobilier distant de moins de 400 mètres d’un circuit de compétition de voitures par exemple)
Sachant qu’une formule 1 (une seule !) produit environ 144 Db, nous vous laissons faire le calcul. C’est plus de 70% de la valeur d’une maison ou d’un appartement qui est perdue !

Pour un bien immobilier situé à 4 km d’un même site, la décote estimée est de 40% à 45%.

Bouafle se situe exactement à 2 km à vol d’oiseau du futur circuit de Formule 1 ... Bouafle est également en hauteur par rapport au site (80 mètres), la propagation des fréquences sonores n’en sera que plus importante, notamment les basses fréquences qui sont les plus nuisibles.

Nous allons communiquer auprès des habitants de Bouafle sur ce point notamment, et vous laisserons, chers élus, leur expliquer pourquoi leur bien immobilier sera dévalorisé de manière aussi importante. Peut-être n’avez-vous pas de problèmes financiers, peut-être aurez vous les moyens financiers de déménager dans d’autres coins des Yvelines moins bruyants dès 2011, la majorité de vos administrés non …

Des résidents de Bouafle, contre ce projet


Prochainement

Pas d'évènements à venir

Quelques chiffres...



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.57
Pour produire une couche de 18 centimètres de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 centimètres par siècle.