Les véhicules à pile à combustible
Article mis en ligne le 14 décembre 2009
dernière modification le 4 octobre 2014

par Webmestre
logo imprimer

Bonjour,

je vous invite à découvrir le principe de fonctionnement des véhicules à pile à combustible, qui sont en fait des véhicules électriques dont la pile est alimentée par de l’hydrogène.

Voici un article issu de techno-science.net qui en explique le fonctionnement :

Citation :
Une pile à combustible est un générateur électrochimique d’énergie permettant de transformer directement l’énergie chimique d’un combustible (hydrogène, hydrocarbures, alcools,...) en énergie électrique sans passer par l’énergie thermique.

La pile à combustible fonctionne sur le monde inverse de l’électrolyse de l’eau. Ici, on supprime la source de tension, on alimente en hydrogène et oxygène et on constate l’apparition d’une tension électrique entre les deux électrodes : le dispositif est devenu un générateur électrique qui fonctionnera aussi longtemps qu’il sera alimenté. Pour cela elle est constituée de deux électrodes (anode et cathode) séparées par un électrolyte, matériau qui bloque le passage des électrons mais laisse circuler les ions. (voir le shéma)

Le combustible à base d’hydrogène H2 est amené sur l’anode. H2 va se transformer en ions H+ et libérer des électrons qui sont captés par l’anode. Les ions H+ arrivent sur la cathode où ils se combinent aux ions O2 constitués à partir de l’oxygène de l’air, pour former de l’eau. C’est le transfert des ions H+ et des électrons vers la cathode qui va produire un courant électrique continu à partir de l’hydrogène. Cependant cette tension ne dépasse pas 0,7 V par cellule ; il faut donc utiliser un grand nombre de cellules en série pour obtenir la tension requise. Le courant électrique produit par la pile est continu ; il est donc souvent nécessaire de placer en aval de la pile un onduleur permettant la transformation du courant continu en un courant alternatif, notamment lorsque l’installation est utilisée pour fournir du courant domestique.

La réaction est déclanchée à l’aide d’un catalyseur. Il s’agit en général d’une fine couche de platine disposée sur les électrodes (anode et cathode)

Un des points critique, relatif à la construction de la pile, est de pouvoir contrôler de manière optimale l’approvisionnement et l’évacuation des composés alimentant chaque cellule (généralement de l’hydrogène et de l’air), ou devant être évacués (généralement de l’eau).

Source : http://www.techno-science.net/?onglet=articles&article=4&page=3

Aujourd’hui, Seuls :

  • Honda avec la FCX Clarity, disponible depuis août 2008 en leasing dans l’état de Californie,
  • BMW avec la H7, disponible pour les grands de ce monde,
  • Mazda avec la RX-8 Hydrogen RE disponible en leasing en Norvège

expérimentent à plus grande échelle ce type de motorisation

La FCX Clarity version 2008 :

Source Honda.fr

La BMW H7 (avec Angelina Jolie) :

Source : clean-auto.com

La Mazda RX-8 Hydrogen RE

Source : turbo.fr


http://www.ecoconduite.org


flèche Sur le web : http://www.econo-ecolo.org/forum/vi...



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.57
Pour produire une couche de 18 centimètres de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 centimètres par siècle.