Yvelines : le SIAAP favorise l’emploi local pour le chantier d’extension de l’usine Seine Grésillons
Article mis en ligne le 15 décembre 2009
dernière modification le 4 octobre 2014

par Webmestre
logo imprimer

Actu-Environnement.com - 27/11/2009

Le Syndicat Interdépartemental pour l’Assainissement de l’Agglomération Parisienne (SIAAP) a signé le 26 novembre avec la Communauté d’agglomération des deux rives de Seine (CA2RS) et la ville de Triel-sur-Seine (Yvelines) un protocole d’accord en faveur de l’emploi local pour le chantier d’extension de son usine ’’Seine Grésillons’’ visant à tripler sa capacité de traitement avec 200.000 m3/jour d’eaux supplémentaires en provenance de l’aval de Paris.

’’L’usine participera ainsi au délestage de l’usine Seine aval, 1er site de dépollution d’Île-de-France, tout en améliorant la qualité de traitement de l’eau et atteindre les objectifs fixés par la directive européenne cadre sur l’eau (DCE) pour un bon état écologique des masses d’eaux d’ici 2015’’, a souligné le SIAAP.

Le coût des travaux, lancés en septembre 2009, s’élèvent à 306 millions d’euros, financés à hauteur de 45% par l’Agence de l’eau Seine-Normandie, 35% par le SIAAP et 20% par la Région Ile-de-France. La mise en service de l’usine est prévue en mars 2012.

Rachida Boughriet


flèche Sur le web : http://www.actu-environnement.com/a...



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.57
Pour produire une couche de 18 centimètres de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 centimètres par siècle.