quelle suite au collectif Flins sans F1

Fabienne
le 31 mai 2010
à 01:58
Rappel du sujet :

Difficile de commencer un débat sur ce tout nouveau forum !
alors je lance le débat sur l’avenir du collectif... !
certes il y a bien quelques initiatives prévues jusqu’à l’été :

suivi de l’application du projet des terres agricoles bio,

rencontre avec des acteurs de ce projet ..

participation au village associatif du 3 juillet clôturant la semaine « résister aujourd’hui » organisée par la vie de Poissy dans son mois quartiers libres sur le thème « résistances » ... parce que nous avons rudement bien résisté, avec de nombreux citoyens, à un projet aberrant, pendant un an et que même nous avons gagné !

puis accueil de l’Alter tour 2010 ( Tour de France Alternatif ) le 5 juillet à midi pour un pic nic sur le lieu du circuit annulé et du projet agricole regagné ..

mais après ?

y a ce site super et très visité ! très bien documenté sur les problèmes et débats environnementaux, sur l’automobile, l’eau, les pollutions de toutes sortes , l’agriculture, le climat...

et puis, on est un certain nombre, à avoir apprécié cette année 2009 de mobilisation, d’unité, de pratique d’une certaine démocratie,
parce que ça nous a enrichi, a ouvert des fenêtres, élargi les horizons, sur les causes, le comment le pourquoi de ces aberrations qui conduisent à la destruction de la terre et de l’humanité .. et qu’il y a du pain sur la planche dans le domaine, et notamment localement ...

alors, on se dit que pourquoi abandonner tout ces acquis .. pourquoi ne pas continuer ensemble autrement ...
par une réflexion collective et citoyenne,
un genre de réseau d’alerte et de soutien à des combats écologiques locaux dans notre belle Vallée de la Seine ...

à vos réflexions pour la suite ..

Fabienne

:bras :question :question

quelle suite au collectif Flins sans F1

il faudrait une démarche « collectif sans fin » afin de mettre en évidence que c’est en multipliant les initiatives chacun à son niveau de motivation que l’on peut faire avancer les choses.
Ne surtout pas croire que ça ne sert à rien si on a pas les caméras braquées sur soi.:diable
Pourtant la demande de reconnaissance « collective » est évidente quand on voit les apéros facebook, les flashmob.... reste à trouver des moyens de se motiver à s’investir réellement.
Que tous ceux qui ont pris une initiative locale fasse part de leur expérience.
Ça me fait penser à kokopelli et les semences, c’est la chose a défendre et à répandre, il en va de même avec les idées, du moins je crois.:livre

yvan

Reagir au sujet
Pour produire une couche de 18 centimètres de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 centimètres par siècle.